Lorsqu’une entreprise, qu’il s’agisse d’un chargeur ou d’un transporteur, se lance dans un projet de mise en œuvre de TMS (Transportation Management System), c’est avec des objectifs précis, pour répondre à une ou plusieurs questions centrales et les problématiques traitées diffèrent selon les cas même si suivre les ordres de transport et y affecter les moyens les plus appropriés en fonction des contraintes semblent un minimum. En tous cas tout le monde semble d’accord, sur un point, le TMS est un formidable outil d’aide à la décision. Mais pour quoi faire ?

  •       S’agit-il in fine de mieux planifier, ordonnancer, organiser ses flux ?
  •       D’optimiser ses tournées, le remplissage de ses camions, le groupage de ses marchandises ?
  •       De mieux estimer ses coûts internes et externes, de connaître le coût moyen de transport de tel ou tel produit ?
  •       De comparer les tarifs et les niveaux de services de ses fournisseurs dans l’optique d’optimiser ses achats ?
  •       D’améliorer la traçabilité des expéditions sur l’ensemble de la chaîne du transport ?
 

WINTRANS, TOUT UN MONDE DE DIVERSITÉ SOUS UNE APPARENTE UNITÉ